Surendettement et difficultés financières

Qui, dans sa vie ou celle de ses proches, n’a pas connu le découvert, le recours au crédit renouvelable, le paiement en retard de ses factures ?

La grande majorité des français a connu des problèmes financiers dans sa vie. Combien sont-ils, ceux qui n’arrivent pas à finir leurs fins de mois ?

Combien sont ces familles, pour lesquelles le dernier jour du mois n’est pas le 25, le 30 ou le 31, mais bien le 5 ou le 10 ? Elles dépensent ainsi, en une semaine, l’équivalent des ressources du mois et se retrouvent à découvert !

La situation sociale actuelle bascule la vie des Français :

  • augmentation sans précédent de la précarité (incluant les revenus des foyers issus du travail), du nombre de travailleurs pauvres, du temps partiel subi,
  • augmentation des séparations,
  • doublement en moins de 5 ans du nombre de familles monoparentales,
  • etc.

Cela crée des tensions dans le secteur du logement par une augmentation de la demande et une augmentation de l’assistanat des familles.

La survie est devenue la priorité d’une très grande majorité de nos compatriotes. Le pire arrive, puisque qu’après avoir sacrifié les loisirs, les vacances, le logement, les transports, l’énergie, la santé, ils  utilisent le budget alimentation comme variable d’ajustement.

Vous serez surpris d’apprendre que le constat est le même depuis 50 ans. Il fut simple en 1965, l’était toujours entre 1998 et 2010 et il l’est encore aujourd’hui, « les familles souffrent de plus en plus financièrement, elles n’arrivent pas à terminer le mois sans avoir recours au découvert bancaire, ou pire, ne s’alimentent  pas ou mal. Cette situation dans un pays comme le nôtre est inacceptable. Cinquième puissance économique mondiale, qui regorge d’aliments, sa population devrait pouvoir manger à sa faim. De plus en plus de nos concitoyens, de toutes confessions et origines, sont victimes de la crise, d’une mauvaise gestion budgétaire, d’un mal endettement ou pire d’un surendettement. Ces difficultés créent des tensions familiales et externes. »[1]

La population a besoin de formation, d’information sur la gestion budgétaire, d’outils, de conseils et surtout, d’une assistance et d’un accompagnement dans les moments difficiles (perte d’emploi, maladie, handicap) qui déséquilibrent rapidement le budget des foyers.

 

lien de téléchargement

 

[1]Dossier de création de Crésus 13 – octobre 2010

error: contenue protégée